Campagnes marketing : Sous-traiter la saisie de vos données pour gagner en efficacité et en conformité !

A la recherche de campagnes marketing qui permettent de générer plus d’opportunités et de chiffre d’affaires en augmentant la satisfaction client mais tout en réduisant les coûts de développement pour l’entreprise ? Et si vous outsourciez la saisie de vos bases de données ?

La base de données client est le pivot central de toute opération marketing. Mais afin d’être efficace et pertinente, celle-ci doit être cohérente, performante et parfaitement à jour. Pourtant, si dans les grands groupes, la nécessité de disposer d’un CRM (Customer Relationship Management) est parfaitement entrée dans les mœurs, cela n’est pas encore le cas dans les PME et ETI. Selon une étude en effet, environ 70% des PME françaises n’utiliseraient pas, ou mal, leurs données clients à des fins marketing !

Un manque d’outils et de ressources

En cause ? Une mauvaise définition de l’utilisation des bases de données, de trop nombreuses entreprises confondant encore fichier clients et base de données clients. Car il n’est pas rare, en effet, que les PME utilisent un simple gestionnaire de contact comme Outlook, voire un tableur tel Excel pour gérer leur relation clientèle. Pire, près de 10 % d’entre elles n’utiliseraient encore que des notes sur papier ! Les freins à la mise en place d’une véritable stratégie marketing de bases de données sont bien entendu liés au fait que toutes les entreprises ne possèdent pas les ressources techniques, financières et humaines nécessaires, contrairement aux grands comptes.

L’externalisation : gain de temps, souplesse et efficacité

Pourtant, le marketing de bases de données est aujourd’hui, plus que jamais un enjeu primordial. Il peut permettre d’activer aussi bien une campagne de prospection, le ciblage d’une opération marketing, l’entretien de la fidélisation des clients ou la réactivation de contacts. Mais ces actions nécessitent des manipulations statistiques et mathématiques pas toujours très accessibles sans des ressources internes. Une mise à jour régulière de la base, sa codification performante et pertinente sont en outre indispensables. Ainsi, la solution de datamining qui permet aux entreprises d’être flexibles, rapides et adaptables dans la gestion de leurs bases de données clients tout en réalisant de réelles économies réside sans ambiguïtés dans l’outsourcing. Et c’est aujourd’hui, vers les SaaS (Solution as a Service) que se tournent majoritairement les entreprises à la recherche de performance. Plus faciles à déployer, ces solutions d’Outsourcing de gestion de Bases de données client en mode SaaS offrent également des retours sur investissement plus rapides.

En conformité avec le RGPD 2018

De plus, c’est en mai prochain que le règlement européen « General Data Protection Regulation » (GDPR) ou Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD) entrera en vigueur. Un dispositif qui prévoit entre autres des obligations renforcées de protections des données détenues, ainsi que des dispositifs relatifs à l’expression du consentement de la collecte, et à la responsabilisation des dépositaires de ces données. Celles-ci impacteront fortement les usages marketing qui se rapportent à ce type de données. Un véritable casse-tête pour les (nombreuses) entreprises ne disposant pas de Data Privacy Officer (délégué à la protection des données). Mais la mise en place du RGPD 2018 est également un argument de plus qui plaide en faveur du recours à l’externalisation de la gestion des bases de données. En effet, certaines plateformes de gestion de bases de données externalisée – c’est en particulier le cas d’OptiXT – intègrent également le management de la mise en conformité de ces bases.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *